26 octobre 2011

L’espérance de Christ

« C'est grâce à l'espérance de Jésus-Christ que nous sommes tous sauvés : cette espérance que Jésus-Christ a eue dans Son Père, pour nous tous et qui culmine à la croix. Et s'il est question de l'espérance d'Abraham, dans Romains chapitre 4 au verset 18, c'est parce que Celui-ci est une figure de Christ. L’espérance dont a fait preuve Abraham dans sa vie était forcément un don divin, car celui-ci a démontré plusieurs fois ses défaillances dans sa confiance en Dieu. C’est grâce à Christ qu’Abraham portait en lui comme Descendant, qu’il a pu voir la promesse que Dieu lui avait faite que toutes les nations seraient bénies en lui. Car l’espérance, c’est voir l’invisible dans l’attente de voir pleinement. Que voit Jésus-Christ qui ne soit pas encore visible ? En quoi consiste cette espérance de Christ ? Quel est son rapport avec nous ? Et avec (tout) le monde ? »